le 2022/10/06 par SacreBleu

Comment appréhendez-vous ces retrouvailles à domicile après un Euro manqué cet été ?

« Ce ne sont pas des retrouvailles mais le début d’un nouveau cycle qui doit venir s’accoler à leurs deux années futures en U21. On s’est brûlé la main cet été, nous avons depuis pansé nos plaies, nous devons maintenant vite faire progresser les gars. Je suis convaincu d’ailleurs que c’est déjà le cas depuis la rentrée. Maintenant, nous allons retrouver trois équipes dans le Top 8 de l’Euro, ils vont pouvoir s’étalonner. Je pense que c’est bien de recommencer un cycle par un tournoi aussi dur. C’est ce que nous recherchons pour les rendre compétitif. »


Vous arrivez avec un groupe certes modifié mais aussi des joueurs certainement revanchards ?

« Je crois à la seconde chance et je suis persuadé que les joueurs qui ont fait l’Euro ne seront plus les mêmes sur le Tiby. Ils seront là avec l’ambitieux de développer de nouveaux axes de progrès et d’apprentissage. Et de notre côté, ce qui est sûr, c’est que nous serons encore plus précis sur nos attentes et dans l’exigence des éléments techniques demandés. A mon avis, jouer devant leur public va déjà sublimer les garçons. Nous aurions peut-être été mieux à l’étranger pour évaluer les arrivants, mais ils vont pouvoir se mettre tout de suite dans le bain, et mesurer aussitôt les exigences internationales. »
 

Que représente le Tiby pour ces jeunes internationaux ?

« C’est un rendez-vous important pour les joueurs, car il y a une communication très développée autour de cet évènement. Ils savent très bien que la plupart des entraîneurs de clubs seront présents, et que l’exposition sera forte dans la perspective de leur futur parcours professionnel. Le Tiby est une vitrine indispensable pour exposer leurs qualités et démontrer leurs compétences. Moi, j’attends de leur part qu’ils s’expriment pleinement, n’ai pas de freins, et démontrent qu’ils sont passés pleinement de joueurs à compétiteurs. Il faut vraiment que l’on montre un autre état d’esprit et une autre image que cet été. Ce groupe doit construire à partir de là sa nouvelle identité. »

Propos recueillis par Hugo Chatelain - FFHandball

 

Back

Our official partners and suppliers Our official partners and suppliers