14-15-16 octobre 2022

Réservez vos places !

le 2022/08/20 par SacreBleu

La génération 2004-2005 devra serrer les coudes et la vis pour redorer son blason et justifier son potentiel. Seulement 14e de son Euro, la génération 2004-2005, pourtant pas dépourvue de potentiels, va devoir refaire ses preuves en « championship ». Retour par écrit et en images. 

Sa poule était annoncée relevée et dense. L’équipe de France U19M se savait encore en chantier et fragile. La sanction a été impitoyable au gré de trois défaites face à l’Espagne (33-41), la Suède (31-34) et les Iles Féroé (26-29). 

Résumé vidéo du 1er match des Bleuets contre l'Espagne. En deçà de ses performances habituelles, les Minots s'inclinent logiquement contre les futurs champions d'Europe.


Dès le second match perdu face à la Suède, la France avait fait une croix sur le tour principal. Une nouvelle défaite pour le groupe France U19M, la faute à des Suédois bien plus vifs et surtout bien plus athlétiques qui remporteront la médaille d'argent de l'Euro en Croatie. 


Dernier de son groupe après une 3e défaite cette fois face aux Iles Féroé, Pascal PERSON s'exprime : "On pensait quand même accrocher à minima une victoire sur les Iles Féroé et faire une perf contre la Suède. Il n’en a rien été. Nous n’avons pas été assez réguliers à chaque fois dans nos aspects techniques et la sanction est implacable. Beaucoup trop de nos joueurs découvrent ce niveau international en fait".


Un apprentissage dans les défaites, même si leur comportement est irréprochable, l'objectif est de les faire grandir et acquérir un maximum de références. La formation à la française a fait ses preuves en termes d’évaluation, mais la situation sanitaire des deux précédents étés a mis en lumière une autre évidence. Rien ne vaut l’expérience et la compétition. 

Propos receuillis par la FFHandball - Hugo Chatelain

Back

Our official partners and suppliers Our official partners and suppliers