le 04/10/2022 par SacreBleu

À 17 ans, le demi-centre Ethan Bandaranayake fait partie des jeunes pépites du handball français. Formé à Villeurbanne où il a fait toutes ses classes chez les jeunes, il est aujourd’hui, depuis quelques mois, au centre de formation du Chambéry Savoie Mont Blanc Handball. À une semaine de l’ouverture du Tiby, l’international français se confie et évoque ses ambitions.

Salut Ethan, comment se passe ce début de saison pour toi d’un côté personnel et collectif ?
Ce début de saison se passe très bien dans un nouveau club qui m’a très bien accueilli. D’un point de vue collectif on fait un début mitigé mais on monte en puissance comme la victoire contre Nîmes samedi dernier. Côté personnel, je me suis rapidement adapté ce qui m’a permis de travailler dans de bonnes conditions.

Dans 1 semaine tu vas participer pour la deuxième fois de ta carrière au Tiby. Que représente ce tournoi pour toi ?
C’est une grande fierté de représenter la France devant un public français dans une organisation adaptée à l’évènement.

Vous aviez gagné l’an passé. On imagine que vous allez avoir l’envie de faire de même cette fois même s’il va y avoir de grosses nations en face ?
L’an dernier collectivement on a mis les moyens pour atteindre cet objectif et cette année on donnera tout pour rééditer cet exploit face à de grosses nations .

Après l’échec de l’Euro, tout le monde attend donc, avec impatience, votre réaction sur les prochaines échéances. Vous allez aborder vos prochaines compétitions avec un esprit revanchard ?
On veut montrer que les résultats de l’Euro n’étaient qu’une erreur. Ce tournoi peut aussi nous permettre de retrouver de la confiance au sein de l’équipe et du public.

Que pouvons-nous te souhaiter pour la suite ?
De faire un bon regroupement avec l’équipe de France et de bons résultats avec mon club.

Propos recueillis par Mickaël Nassieu

Retour

Nos partenaires et fournisseurs officiels Nos partenaires et fournisseurs officiels