16-18 AVRIL 2020

Accédez aux Vidéos

le 2019/10/24 par SacreBleu

LES MINOTS DEBUTENT FORT !

C'était le premier match pour cette génération composée des joueurs nés en 2002/2003 qui vivaient depuis dimanche, leurs premiers moments dans la catégorie U18. Pour ce premier duel dans le  Tiby, c'était la véritable première occasion pour la staff des minots de se faire une idée face à une équipe de la République Tchèque que les français ne connaissaient que très peu et se dressant en position d'outsider.

Avec un 7 majeur composé de Baptiste Clay, Martial Caïs et Wallem Peleka sur la base-arrière, Valentin Bzdynga, Léo Plantin et Gautier Loredon sur la base-avant, et bien menés dès le début du match par l'excellent portier Nordiste de l'US Dunkerque Handball, Quentin Hulot qui écoeure parfaitement les attaquants adverses (10 arrêts), les joueurs d'Éric Quintin débutent le match sur les chapeaux de roues avec de très belles actions portées vers l'avant et une première interception du capitaine Clay qui ouvre le score. Dans la continuité, Léo Plantin double au panneau d'affichage avec une superbe roucoulette et Martial Cais confirme le bon début de match tricolore avec un tir en appuie à 9 mètres. Hulot à la main ferme et fait plus que le travail dans les buts avec notamment deux arrêts sur jets de 7 mètres et réalise même un pastis à l'aide d'une seule main. Valentin Bzdynga montre une nouvelle fois dès les premières possessions avec un kung-fu grandiose. A la pause, l'écart est lourd et les français régalent le public d'Eaubonne (19/10).

Au retour des vestiaires, on retrouve des joueurs de la République Tchèque déterminés à réduire l'écart qui les sépare des Bleuets espérant revenir petit à petit au score. Le portier Tchèque imite son homologue Français et ralenti les Minots, ce qui permet aux coéquipiers de Bartos Patrik de revenir au score. Un peu moins tranchants, les jeunes français restent tout de même serieux et gardent leurs adversaires directs à une distance confortable.  Malgré leurs efforts, ils n'arriveront pas à faire  basculer la tendance. Même si l'ancien joueur des Barjots maintenant entraîneur des Bleuets, Eric Quintin le dit, c'est la République Tchèque qui a remporté cette seconde période et tout n'est pas encore parfait.

Les Bleuets ont quand même montré de très belles choses et s'imposent avec la manière.

Score final : France 33 - 26 République Tchèque

 

Réaction d'Eric Quintin, entraîneur de l'Équipe de France U18M : « Il ne faut pas oublier que ce n'est qu'un match avant tout, notre premier match. On aime bien découvrir de nouveaux joueurs, de nouvelles équipes, cette équipe là à du talent, mais il y avait quand même une sensation d'être un peu sur le fil parfois. On a réussi à mettre de l'écart car les joueurs ont mis de l'exigence, mais on perd quand même la deuxième mi-temps. On est là pour leur dire que l'on est content quand le travail est accompli, mais que ce travail ne fait que commencer. Cette équipe Tchèque est une bonne équipe avec de bons joueurs et de bons gardiens. Encore une fois on perd la seconde mi-temps alors qu'on jouait notre jeu. La victoire s'est fait car il y a eu de la vitesse, de la discipline et de l'engagement même si en seconde période justement, il y en a moins eu. Il faut rester tranquille, vigilant et humble pour la suite ! »

Réaction de Valentin Bzdynga #3 : « Un nouveau groupe, une nouvelle équipe, un premier stage chez les U18, ça fait toujours plaisir d'avoir une première victoire. On s'entend tous très bien et on a eu beaucoup de gestes spectaculaires ce soir, on se trouve bien sur le terrain et on a de très bonnes relations. Ce que nous avons fait ce soir, on le travail à l'entraînement depuis le début de semaine et ça fonctionne plutôt pas mal. Quentin Hulot toujours décisif sur les moments importants et Léo Villain qui fait également bien son taff. On gagne la première mi-temps et on perd la seconde mais je pense que c'est surtout notre intesité qui les a fatigué »

Réaction de Jakuh Murian #7 : "Comme le montre le résultat, nous ne nous sommes pas préparés suffisamment pour ce match. Nos tirs et nos défenses étaient parfois très mauvaises et nous avons commis quelques erreurs. Le résultat final le montre parfaitement. Nous devons passer à autre chose pour pouvoir nous concentrer sur le prochain match. Nous parlerons des erreurs que nous avons commises afin de pouvoir apporter des corrections ce soir face au Portugal."

DAILY BULLETIN / FEUILLE DE MATCH

Mickaël Nassieu

Back

Our partners & Patrons Our partners & Patrons