le 06/04/2022 par SacreBleu

À bientôt 20 ans, Mattéo Fadhuile-Crepy ne s’arrête plus et continue, année après année de progresser. Il faut dire que l’ailier gauche qui disputera son second TIBY a beaucoup évolué depuis sa première participation au tournoi en octobre 2019. Il est aujourd’hui joueur professionnel au sein du Saran Loiret Handball, prêté par le HBC Nantes, et est devenu l’un des cadres de l’équipe de France espoirs. Entretien.


© IconSport - FFHandball

Salut Matteo, nous sommes au ¾ de la saison. Comment juges-tu l’exercice 2021-2022 d’un aspect individuel ?

Pour moi c'est une année spéciale parce que c'est ma première en tant que professionnel en division 1 et c'est vrai qu'il m'a fallu un petit temps d'adaptation pour être au niveau de cette ligue très relevée mais avec le temps je me sens de mieux en mieux sur le terrain donc plutôt content de cette saison !

Cette année était synonyme d'évolution et de changement pour toi, puisque tu es parti en prêt du côté de Saran. Comment se passe cette nouvelle aventure ? 

Ça se passe vraiment très bien, comme tu l'as dis j'ai été prêté au club de Saran et c'est vraiment un club qui m'a aidé à l’adaptation dont je parlais juste avant. C'est un club très familial donc c'est plus simple pour l'intégration et l'équipe est à cette image donc c’est plus facile pour un nouveau de se mêler au projet ! Maintenant c'est un club qui joue le maintien donc c'est vraiment la guerre tous les week-ends et c'est très enrichissant pour moi. J'apprends beaucoup !


© U.Hocevar - FFHandball

Du 14 au 16 avril, tu vas participer au TIBY. Excité ?

Oui, excité et impatient déjà parce que c'est un tournoi que j'affectionne très particulièrement du fait de sa localisation, je suis originaire de région parisienne et c'est toujours un plaisir de représenter la France dans sa région et devant "son" public. Ensuite, parce que l'organisation, les infrastructures et tout ce qui est mis en place autour de nous sont très réussis.

C’est la seconde fois que tu participeras au Tiby. Depuis ta première participation en octobre 2019, ça a plutôt bien évolué pour toi ?

Oui ça va être mon 2ème Tiby ! On fait tous notre chemin à côté de l'équipe de France et c'est toujours un plaisir de se retrouver ! Si on parle que de l'équipe de France, ça a bien évolué et même pas qu'à titre personnel. On avance vraiment bien et après la contre performance du dernier Euro on est vraiment prêt à faire un bon résultat à celui de cet été.


© Daniel Vaquero

En quoi le Matteo Fadhuile d’aujourd’hui a changé avec celui d’il y a 2 ans et demi qui faisait ses premiers matchs avec l’équipe de France jeune ?

Alors déjà mentalement je dirai que je n’ai pas changé mais évolué, que ça soit en maturité, en rigueur et puis un peu sur tout. Maintenant je suis un cadre dans l'équipe donc je dois assumer cette responsabilité et aider l'équipe sur et en dehors du terrain. Et bien-sûr dans le jeu quand même j'espère avoir évolué depuis 2 ans et demi (rires).

Aujourd’hui, quels sont tes objectifs et tes ambitions ?

Je réponds souvent la même chose à cette question, c'est que je n’ai pas vraiment d'objectifs fixés si ce n'est le fait d'être le meilleur possible, de vouloir tout gagner et de ne pas se mettre de plafond.

Interview réalisé par Mickaël Nassieu

Retour

Nos partenaires et fournisseurs officiels Nos partenaires et fournisseurs officiels