16-18 AVRIL 2020

Accédez aux Vidéos

le 2019/10/24 par SacreBleu

LES TCHEQUES S'IMPOSENT LOGIQUEMENT

Ce premier match de la seconde journée du TIBY Handball qui opposait la République Tchèque et le Portugal allait s'avérer être comme un duel de perdants puisque les deux équipes n'avaient pas réussi à s'imposer face à la France et la Hongrie la veille. S'annoncait donc un match engagé avec deux équipes motivées à décrocher leurs premiers points au classement. En position d'oustider dans ce tournoi, la République Tchèque et son homme fort Lukàs Morkovsky plus qu'impréssionnant face à la France avec 9 buts inscrits à son compteur n'avait pas à avoir peur des coéquipiers de Joao Gomes, très poussifs contre la Hongrie (22-31). 

La première possession est Portugaise mais le portier Tchèque débute bien son match en stoppant nettement la première tentative. Simultanément, son homologue adverse réalise également un premier arrêt. En tant que bon capitaine, Joao Gomes ouvre le bal et trompe Bartos en premier. Les Blancs répondent immédiatement par Lukas Morkovsky mais encaissent 3 buts sur des pertes de balles. Au bout de 6 minutes de jeu, les Portugais mènent 4-1 grâce à leur demi-centre Gomes et son arrière Pedro Castro qui inscrivent 2 buts chacun et rentrent plus que bien dans leur match. La base-arrière des rouges et verts semble être solide en ce début de rencontre. Auteur d'un très bon match la veille, le gardien de but Patrik Bartos reste infranchissable deux fois de suite sur les jets de sept mètres et permet aux siens de limiter la casse et d'ainsi, rester dans le coup (3-4, 12è). Mais toujours avec un capitaine Portugais hors norme, les joueurs de Nuno Santos réalisent le premier véritable écart du match avec un +4 à la 15è (4-8) en leur faveur. Tranquillement les Tchèques reviennent au score et arrivent pleinement à déstabiliser l'équipe de Nuno Santos qui pose un temps-mort alors que son équipe ne compte plus qu'un petit but d'avance (7-8, 19è).

Ce temps-mort entraîne une réaction immédiate avec un Joao Gomes qui ne tremble pas au 7mètres face à Bartos et redonne deux buts d'avance aux siens (20è). Mais grâce à un nouvel arrêt Tchèque et une attaque convainquante, les Blancs égalisent à 9 partout (22è) et passent même devant grâce à Jiri Rakousky sur pénalty (12-11, 27è). En fin de première période, les Tchèques, solides prennent le match entre leurs mains après avoir su jouer des jeux passifs Portugais. Sur pénalty à la dernière seconde, Rakousky poursuit sur sa lancée et permet à ses coéquipiers de mener face aux Portugais, 16-12 !

Après la pause, les joueurs de la République Tchèque reviennent encore plus solides et franchissent une avance de +5. Avec un Patrik Bartos toujours aussi bon et des joueurs appliqués sur des secteurs tant offensifs que défensifs, les Tchèques vont jusqu'à écoeurer leurs adversaires et mènent 23-16 à la 42è. 

La seconde période aura été à sens unique puisque les Tchèques s'imposent logiquement sur le score de 31 à 23 après avoir menés durant toute la rencontre !

Score final : REP TCHEQUE 31 - 23 PORTUGAL

 

Jan Beloch (entraîneur - République tchèque) : " Nous avons eu quelques problèmes au début du match mais à partir de la 25e minute, nous avons pu jouer beaucoup mieux, ce qui nous a motivé pour la seconde période. Heureusement, la défaite contre la France ne nous a pas dérangé. Nous n'étions pas assez préparés pour affronter une équipe solide comme eux, mais aujourd'hui, nous avons fait de notre mieux. ” 


Joao Varejao (entraîneur - Portugal) : " C'est un grand tournoi pour nous. Nous avons mélangé deux de nos groupes, ce qui signifie que nous avons une autre équipe de cet âge qui travaille de l'autre côté. À mon avis, nous avons très bien commencé ce match, mais à la fin de la première mi-temps, nous n'étions pas aussi forts que nous le souhaitions. En seconde période, nous avons eu plus de problèmes, mais cela fait également partie de la préparation pour que nous puissions voir comment les joueurs se comportent sous pression. ”

 

DAILY BULLETIN / FEUILLE DE MATCH

Back

Our partners & Patrons Our partners & Patrons