16-18 AVRIL 2020

Accédez aux Vidéos

le 2019/10/15 par SacreBleu

Une première sélection et beaucoup d'ambition ! 

Arrière-droit au centre de formation du Chambéry Savoie Mont Blanc Handball, Yanis Busselier, 17 ans vient de savoir il y a quelques jours qu’il figurait dans la liste des joueurs sélectionnés au Tiby qui aura lieu la semaine prochaine. Fils de l’ancien capitaine de la Team Chambé, Yanis est très fier de cette nouvelle et s’apprête à partir porter le maillot tricolore avec une motivation hors norme en guerrier.

Tiby Handball : Peux-tu dans un premier temps, nous parler un peu de ton parcours?

Yanis Busselier: Mon parcours n'a pas été des plus faciles, j'ai commencé le handball à l'âge de 10ans et c'est mon père qui m'a entraîné pendant 4 ans dans la dernière équipe des -12 et donc qui m’a transmis toutes les bases et les savoirs du handball. Ensuite je suis arrivé dans les catégories -14 et -15 où j'ai pu m'épanouir dans le handball avec le club mais aussi avec les équipes Départementales et Ligues pour finir par mes débuts dans les premiers stages nationaux .Malheureusement j'ai eu beaucoup de blessures au dos qui m'ont fait m'arrêter pendant 1 ans environ ce qui m'a permis de re-travailler ma souplesse et mon gainage pour ne plus souffrir de ces problèmes et ainsi continuer mon parcours vers le haut niveau. 

 

Tiby Handball : Comment se déroule ton début de saison individuellement et collectivement parlant?

Y.B : D'un point de vue individuel, mon 1er mois de compétition c'est bien passé, j'ai su mettre des qualités en avant et prouver ce que je vallais. Au niveau collectif je me suis bien intégré même si cela est difficile en tant que jeune mais il faut savoir redresser la tête, ne pas montrer ses faiblesses et surtout apprendre progressivement avec le groupe.

 

Tiby Handball: Tu viens donc d’être sélectionné en EDF U19 pour le Tiby. C’est une très belle récompense? Comment as-tu abordé cette nouvelle?

Y.B.: Une récompense je n'irai pas jusque-là mais plutôt un mérite dû aux fruits de mon dur labeur sur un parcours plein d'obstacle. J'ai abordé la nouvelle d'abord surpris car je ne pensais pas pouvoir y participer du moins je l'espérais. J’étais vraiment très content de savoir que je pouvais y participer !

 

Tiby Handball: Que représente le Tiby pour toi?

Y.B. : Une première sélection en équipe de France et surtout un tournoi où je pourrai m'évaluer, me mesurer aux autres équipes et aussi prendre du plaisir et de l'expérience avec mes coéquipiers qui pour la plupart ont déjà fait pas mal de sélections en équipe de France.

 

Tiby Handball: Tu vas donc vivre ta première sélection… Il doit forcément y avoir une approche et appréhension de ce premier moment en Bleu?

Y.B. : J'ai une approche plutôt bonne du tournoi je sais que ça me permettra de me dépasser et montrer des choses qui me permettront d'aller de l'avant. De l'appréhension ? Bien sûr que j'en ai c'est ma première sélection donc je suis un peu stressé mais je sais que ça se passera bien avec le staff , l'équipe et pendant le tournoi !

 

Tiby Handball: Tu es donc le fils de l’ancien joueur mythique de Chambéry, Laurent Busselier. On peut imaginer qu’il t’aide beaucoup que ce soit sur les terrains et en dehors dans ton début de carrière?

Y.B. : Oui c'est vrai que ça à un certain avantage car il me transmet son savoir pendant le jeu et en dehors ce qui me permet de réaliser où je fais des erreurs mais oui c'est toujours un plus d'avoir une personne à qui demander pour progresser et de partager des moments prévilégiés dans une relation père-fils.

 

Tiby Handball: Cela peut être également difficile à porter, comment on fait pour éviter d'être considéré comme "le fils de..." ?

Y.B.: J'ai su qu'en empruntant ce chemin je serais confronté à ce genre de remarques. Si j'en suis ici aujourd'hui c'est parce que j'ai réussi à prouver ce que je valais sur le terrain moi-même. J'essaye d'écrire ma propre histoire sans me préoccuper de ce que disent les autres !

 

Tiby Handball: Que pouvons-nous te souhaiter pour la suite?

Y.B. : Faire une bonne saison en N1 , progresser techniquement et physiquement, gagner de l'expérience et continuer à faire des stages au niveau nationale.

 

Propos recueillis par Mickael Nassieu.

Back

Our partners & Patrons Our partners & Patrons