16-18 AVRIL 2020

Accédez aux Vidéos

le 2019/10/20 par SacreBleu

Clément Pellen

A 17 ans, le Breton Clément Pellen qui évolue en Prénationale à l'Avenir du Ponant vient d'être sélectionné par Eric Quintin en Equipe de France U19 pour le Tiby. Une belle surprise pour le pensionnaire du Pôle Espoir de Cesson-Sévigné qui ne s'y attendait absolument pas !

Tiby Handball : Peux-tu te présenter en quelques mots pour débuter cette interview ?

Clément Pellen : Je m’appelle Clément Pellen, j’ai 17 ans, je suis pensionnaire au Pôle Espoir de Cesson-Sévigné en Terminale ES. J’ai commencé le handball à l’âge de 5ans. Je joue actuellement dans l’entente Avenir du Ponant en seniors PréNationale ( entente avec Saint Renan-Guilers / Lambezellec et Locmaria Handball ) en tant qu’arrière- gauche et demi-centre. J’ai eu la chance de faire quelques stages et matchs avec l’équipe de France U17 et l’équipe de France de Beach handball à l’Euro en Pologne cet été.

Tiby Handball : Tu évolues sur la base arrière. Quels sont selon-toi les critères à avoir pour être un bon élément à ces postes ?

Clément Pellen : Pour moi il faut sentir le jeu comme pour tous les postes. Il faut savoir tirer de loin, jouer des duels, savoir jouer avec ses pivots ses ailiers, être dangereux dans les attentions offensives. Il faut aussi savoir prendre ses responsabilités et ne pas avoir peur de prendre des coups.

Tiby Handball : Tu viens d'être sélectionné pour participer au Tiby qui aura lieu la semaine prochaine. Que représente ce tournoi pour toi ?

Clément Pellen : Faire parti de la liste des 18 joueurs sélectionnés et donc de porter les couleurs françaises est une fierté. De participer à ce tournoi international, de rencontrer d' autres Nations du Handball est un honneur, cela n’arrive pas tous les jours je vais donc saisir ma chance et profiter de chaques moments qui seront sûrement formateur !

Tiby Handball :Tu joues donc en PréNationale et tu vas être avec des joueurs qui évoluent dans un centre de formation pour la plupart. Pourquoi n'as-tu pas tenté de rentrer dans un CDF comme les autres ?

Clément Pellen : L'occasion ne s'est pas forcément présentée. A la fin de mon collège j'ai voulu tenter d'intégrer le Pôle de Cesson, qui est à 2h30 de chez moi, ce que j'ai réussi à faire je m’y plais et souhaite aller jusqu'au bout de ces 3 ans. Je ne te cache pas espérer intégrer un centre de formation dès que j’ai mon bac en tout cas c’est mon objectif.

Tiby Handball : Cela sera donc une belle occasion de te mesurer à des joueurs qui évoluent dans ces Centres de Formation ?

Clément Pellen : Oui ! J’ai aussi la chance de faire quelques entraînements dans la semaine avec le Centre de Cesson.

Tiby Handball : Quelles seront tes attentes pour la compétition ?

Clément Pellen : Le plus important pour moi est de montrer mon jeu de manière naturelle tout en respectant les consignes et les conseils du staff.Je veux montrer au staff qu'ils peuvent compter sur moi . Et gagner ce tournoi avec l'équipe est un bel objectif !

Tiby Handball : Est-ce que tu souhaites rajouter quelque chose pour conclure cette interview ?

Clément Pellen : Merci Mickaël de t'être intéressé à moi. Merci à mes proches qui me soutiennent depuis toujours dans mes projets. Mon entraîneur Mirko Perisic ainsi que tout le staff du pôle de Cesson. Sans oublier tous les coachs que j'ai pu côtoyer, qui m'ont formé et fait de moi le handballeur que je suis aujourd'hui.

Matteo Fadhuile 

Actuellement au Centre de Formation du HBC Nantes, le jeune demi-centre de la région Parisienne, Matteo Fadhuile va revenir la semaine prochaine sur ses terres afin de disputer le Tiby avec l'équipe de France U18. Une fierté pour cet espoir du handball français !

Tiby Handball : Peux-tu te présenter en quelques mots pour débuter cette interview ?

Matteo Fadhuile : Je m'appelle Matteo Fadhuile, j’ai 17 ans et j’ai grandi en banlieue parisienne dans le 93. Je suis actuellement au centre de formation du HBC Nantes où j’ai signé cette année avec 1 an en avance ! J'évolue essentiellement au poste de demi-centre mais cela m'arrive de jouer arrière et ailier gauche.

Tiby Handball : Quels sont selon toi les qualités pour être un bon demi ?

Matteo Fadhuile : Pour moi, être un bon demi-centre c’est apporter du danger en permanence pour pouvoir aller pour soi ou lâcher sa balle proprement donc la qualité de passe aussi, comme la vision de jeu, le shoot et plein d’autres choses encore... C'est un poste très complet avec plein de possibilités à mon goût.

Tiby Handball : Tu es donc arrivé cette année au H. Comment ce déroule ton début de saison d'un point de vue individuel et collectif ?

Matteo Fadhuile : D’un point de vue collectif, super les gars m’ont direct intégré on a une vraie cohésion et ça se ressent déjà sur le terrain. On gagne les matchs et avec la manière donc c'est super ! Après individuellement je fais des bonnes performances je me sens bien, je me suis fais une entorse à la cheville donc ça m’a un peu stoppé et je suis tout juste revenu. On va voir ce que ça donne mais sinon tout va bien !

Tiby Handball : Tu viens d'être appelé en EDF U19 pour le Tiby. Que représente ce prestigieux tournoi pour toi ?

Matteo Fadhuile : C’est un honneur d’autant plus que c’est en région parisienne au même endroit que mon année de pôle du coup ça rajoute un goût particulier.

Tiby Handball : Ce goût particulier sur un lieu que tu connais bien va-t-il amener peut-être un peu plus de pression et d'appréhension ?

Matteo Fadhuile : Non pas du tout au contraire j’ai hâte et je vais l’utiliser pour me surpasser. Tiby Handball : Tu n'avais pas été retenu l'été dernier pour participer au FOJE. Être sélectionné en U19 pour le Tiby est au final, une belle récompense ?

Matteo Fadhuile : Je vais pas parler de récompense, bien sûr ça reste une grande fierté mais je vais plutôt le prendre comme un encouragement pour continuer de travailler pour rester dans cette effectif.

Tiby Handball : Tu es le petit frère d'Elohim Prandi, on peut imaginer que tu vas tout faire pour suivre ses traces dans l'environnement handballistique ?

Matteo Fadhuile : Oui j’espère « suivre ses traces » mais vivre mon propre parcours me faire un nom tout seul !

Tiby Handball : Des objectifs pour la suite ?

Matteo Fadhuile : Mes objectifs sont toujours d’être au plus haut possible.

Propos recueillis par Mickaël Nassieu.

Back

Our partners & Patrons Our partners & Patrons